Aller au contenu

Informations pratiques

Il n'y a pas de précaution particulière à la réalisation de cet examen.

Néanmoins, en cas de grossesse, il apparaît préférable dans la mesure du possible de différer après l'accouchement tout examen utilisant des rayons X, concernant notamment la région de l'abdomen et du pelvis.

De même, chez la femme en période de procréation, il est également recommandé sauf nécessité, d'effectuer les examens utilisant des rayons X en première phase de cycle, au mieux dans les 10 premiers jours qui suivent le début des dernières règles.